Projet éducatif pastoral Lycée la Salésienne St Etienne

La salesienne st etienne porjet pastoral

L’école salésienne d’aujourd’hui se construit grâce à des adultes compétents, se référant à Don Bosco, connaissant ses façons de faire et privilégiant la relation, la recherche et le travail en équipes.

Notre Lycée veut donc développer au quotidien :

  1. Un regard salésien sur les jeunes :
  • Regard de confiance
  • Regard d'espérance
  • Regard d'affection
  1. Une démarche éducative, pédagogique et pastorale qui s’appuie sur 3 piliers : 
  • La raison
  • La religion
  • L’affection 
  1. Toute Maison salésienne est une "Maison" qui accueille tous ceux qui se présentent.
    On y vit dans un climat de Famille et de Confiance. 
  1. Toute Maison salésienne est une "Ecole" qui prépare à la vie
    (développement des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être)
     
  2. Toute Maison salésienne est une "Paroisse" qui éveille à la foi et qui accompagne le croyant.
     
  3. Toute Maison salésienne est une "cour de récréation" pour se rencontrer en amis et vivre dans la joie.

La salesienne st etienne formation

Don boscol la salesienne st etienne lycee ttechnologique et lycee des metiers

​Jean BOSCO (Giovanni Melchior Bosco)

Saint jean bosco la salesienne st etienne
Jean Bosco (cliquez ici pour voir l'oeuvre de Jean Bosco) est né le 16 août 1815, à Castelnuovo d’Asti, près de Turin au Nord de l’Italie.
C'est le troisième enfant d’une famille de cultivateurs modestes.
A 9 ans, il "rêve" de sa vocation d’éducateur.
A 16 ans, il entre au collège et travaille pour payer ses études.
Jean est ordonné prêtre le 5 juin 1841.

- L'année 1841, Jean Bosco accueille un orphelin de 16 ans, Barthélemy Garelli. Il pose ainsi la première pierre de son œuvre.
C'est en visitant les prisons de Turin que Jean Bosco perçoit la nécessité de son œuvre.
Il lance alors le Valdocco, ses premiers "oratoires" (patronage pour les activités de loisirs, de culture et un approfondissement de la vie chrétienne). Eduquer a la suite don bosco la salesienneEduquer a la suite don bosco la salesienne (99.15 Ko)

- En 1859, avec des jeunes qui vivent avec lui, il fonde la Société de Saint François de Sales, les Salésiens.

- En 1872, il fonde un institut féminin qu’il confie à Marie-Dominique Mazzarello, les Salésiennes de Don Bosco.

- En 1875, les Salésiens passent les frontières et s’installent en France et en Amérique du Sud.

- Écrivain populaire, bâtisseur, fondateur d’instituts religieux, confident du Pape Pie IX, il meurt à Turin le 31 janvier 1888. Le jour de Pâques 1934, il est canonisé. En janvier 1988, Jean-Paul II le proclame "Père et Maître de la jeunesse".

La salesienne st etienne formation

Historique la salesienne st etienne 1

La salesienne st etienne formation

Les Salésiens de Don Bosco sont les 16 092 religieux regroupés dans la Société de Saint François de Sales, congrégation pontificale.

Avec les 14 655 religieuses couramment appelées salésiennes (de leur véritable nom Les Filles de Marie Auxiliatrice), avec les 24 196 salésiens et salésiennes coopérateurs (un tiers-ordre) et avec les 25 autres groupes nés ultérieurement, ils forment la famille salésienne.

  
« Attirer les jeunes en les aimant et les former dans la joie »

La congrégation des Salésiens a été fondée à Turin par Saint Jean Bosco, le 18 décembre 1859 avec 17 jeunes qui l'accompagnent depuis plusieurs années. Mais l'idée de s'appeler Salésiens est née le 26 janvier 1854 avec quatre de ceux qui s'engageront comme religieux : Saint Jean Bosco, comme tous les habitants du Piémont, connaissait Saint François de Sales, appelé aussi l'apôtre de la douceur. C'est pour cette douceur que Don Bosco choisira le nom de Salésien.

La vocation de la congrégation des Salésiens est de donner une éducation à la jeunesse. Ils ont pour cela la gestion d'écoles, principalement professionnelles, de maisons à caractère social et de paroisses. Ils sont présents sur les cinq continents. L'ordre a actuellement Pascual Chávez Villanueva pour neuvième Rector Major (supérieur mondial).

 

Portrait de Don Bosco réalisé par les élèves de M. FAURE, professeur d’arts appliqués